USA, FL (904) 436-1577
  • Argentina Argentina: +54 (11) 5984-1811
  • Brazil Brazil: +55 (21) 3500-1548
  • Chile Chile: +56 (22) 581-4899
  • Spain España: +34 (95) 093-0069
  • Guatemala Guatemala: (502) 2268 1204
  • Mexico Mexico: +52 (33) 1031-2220
  • Panama Panama: +507 (7) 833-9707
  • Peru Peru: +51 (1) 709-7918
  • United States United States: +1 (904) 250-0943

Maladies fongiques de la tomate : champignons pathogènes

L’efficience des traitements antimycotiques pour les maladies fongiques de la tomate.

Toute culture de tomate a besoin d’être tuteurer à l’aide de la maille tuteure HORTOMALLAS pour combattre les champignons pathogènes.

malla tomatera

Culture de tomate tuteurée par une maille tuteur HORTOMALLAS

La tomate est une légume avec une grande valeur économique dans plusieurs pays, c’est pourquoi il est tellement important de prévoir les maladies de la culture de la tomate et plus particulièrement les maladies par champignons de la tomate. Les traitements existents pour telles maladies sont principalement préventifs. On a observé que si le traitement est appliqué dès qu’on a détecté l’infection, les resultat de la production ne seront pas favorables, puisque les maladies qui attaquent à cette culture provoquent des graves dommages, en affectant la production ou en provoquant la perte de toute la culture.

Maladies fongiques

Dans une culture de tomate malade, où le pathogène est un champignon, les syntômes qu’on peut trouver sont très similairs entre eux. • La plupart de champignons attaquen la plante de la tomate en commençant par les feuilles. Ce qui peut provoquer une défoliation dans la plante, en laissant les fruits exposés au escalade. • Certains champignons peuvent aussi attaquer les autres parties de la plante, comme : le tige, la fleur, le pétiole, la racine et les fruits.enfermedades tomate • Pratiquement les lésions qu’ils produisent sont : de taches de coloration brune ou marron ; quelques unes avec des centres de coloration gris clair ou centres noirs ; d’autres présentent des patrons de coloration. • Si le champignon infecte le fruit, celui aura des taches enfoncées. Lorsque la racine est attaquée, on aura un décès prémature à la plante. • Certains champignons n’infectent qu’à la plante dans une étape de croissance spécifique, mais il y a aussi de champignos capables de se propager tout au long du cycle de vie de la plante.

Damping off(Rhizoctonia solani, Pythium spp., Fusarium spp., Sclerotium spp. et Phytophthora app.) Cette maladie produit des lésions brunes et profondes, avec un aspect nécrotique et aqueux, le progrès de cette maladie fait que la zone affectée soit affaiblie et la plantule finisse par se pencher. L’infection prospère en forme de taches. Oïdium

oidio tomate

oidio tomate

Oïdium en Tomates due au manque du palissage. L’Oïdium attaque les feuilles, feuilles qu’après d’êtres attaques auront des taches blanches sur l’apex ; en avançant l’infection les taches croissent et réduisent le secteur photosynthétique, en provoquant l’exposition des fruits aux rayons du soleil. Ce champignion est présent en conditions d’humidité ou sécheresse. Il prend comme moyen de déplacement il soit le vent ou l’eau. Il peut être traité chimiquement par le soufre. Moisissure en feuilles

(Cladosporium fulvum)

moho hojas tomate

Moisissure en feuilles de tomate par l’accumulation d’humidité

La symptomatologie est très similaire à celle de l’oïdium, cependant cette maladie présente de taches de couleur jaune et peut affecter plusieurs zones de la plante. Fusariose Fusarium oxysporum. Cette maladie attaque aux pétioles et provoque qu’ils tombent et que quelques feuilles acquièrent une coloration jaune, et finalement la sècheresse de la plante. Alternaria dauci
tizon tomate

Alternaria Dauci en Tomate provoque la perte de la culture

Elle attaque la feuille, la tige et le fruit. Dans les feuilles il apparaissent des taches avec des anneaux concentriques, d’une coloration brune. Si les taches s’étendent, la feuille finisse pas se détachée. Les taches en tige et pétiole sont d’un couleur foncées. Le fruit infesté présente des taches concaves et nécrotiques. Mildiou aérien(Phytophthora infestans).

tizon tomate

Mildiou Phytophthora en Tomate causées par la concentration d’humidité et basse circulation de l’air

Dans l’apex il se présentent des taches avec le centre sec et brun ; et dans l’envers de la feuille la tanche est entourée par une ligne claire ; les feuilles prennent une coloration marrone. Dans le tige les taches sont plutôt verts. Sur le fruit on trouve des taches brunes, en acquérant une coloration claire sur le contour. Si la maladie avance beaucoup le fruit peut se retrouver complétement couvert par de champignons.Tizón (Phytophthora capsici) Il attaque la racine en lui provoquant putrition, ceci amene à la plante à un décès prématuré. Une haute humidité favorise la propagation de cette infection. Pourriture humide de la tige – moisissure blanche (Sclerotinia slerotirum)
moho blanco en tomate enfermedades fúngicas

La moisissure blanche ou la pourriture de la tige de la tomate est due à une mauvaise circulation de l’air et à l’accumulation d’humidité.

Son incidence augmente en automne et en hiver. Elle attaque principalement des tiges proches au sol, il provoque des lésions dans les axiles des feuilles. Elle provoque une putrition du tissu, en creeant des lésions profondes, qui peuvent lui provoquer un mycélium blanchêtre si les condition d’humidité sont excesives. Pour que cette infection se produisse, les ascospores ont besoin d’un tissu nécrotique.Verticiliosis (Verticilium dahliae) Les symptômes se manifestent unilatéralement dans la feuille, la limbe du foliole prend une coloration jaune et présente un léger étiolement. Une forte attaque réduit le rendement et la croissance des fruits. Tache gris de la feuille (Stemphylium spp) Les lésions observables sont des taches brunes avec le centre en couleur grise et une périphérie jaune dans la limbe des feuilles. Anthracnose (Colletrotrichum spp) Sur le fruit, elle provoque des taches creuses et qui ont sur le centre des petits points noirs, tandis que dans la racine on observe des taches en couleur brune. Variole (Septoria lycopersici) Elle attaque : le tige, le pétiole, les pédoncules floraux, mais principalement les feuilles, en formant dans la surface de de celles-ci des taches marrons au centre gris et avec le bord teint finement de couleur jaune. Si l’attaque acquiert force il provoque une défoliation, en laissant les fruits exposés au soleil. Traitement et mise en oeuvre de la maille tuteur ou filet à ramer pour prévoir les maladies fongiques. Les fongicides qui peuvent être employés, dépendant de la maladie fongique à traiter sont les suivants : Azoxistrobina, Benadaxil, Beonomil, Boscalid, Bromure de méthyle, Recueillent, Carbendazil, Clorotalonil, Cyprodinil, Difenoconazole, Ferbam, Fludioxonil, Folpet, Flosetil aluminium, Hydroxyde de cuivre, Kasugamicina, Mancozeb, Metalaxil – m – isomère, Oxychlorure de cuivre, Oxyde cuivreux, Procimidone, Propamocarb clorhidrato, Propineb, Pyraclostrobin, Sulfate cúprico pentahidratado, Sulfate tetracupico tricalcico, Tetraconazole, Tiram, Triadimefon, Zineb, Ziram. L’application de traitements préventifs plus l’emploi de bonnes pratiques culturelles, diminuent les possibles contagions de la plupart de maladies. Une pratique agricole excellente est celle de recourir au filet à ramer, puisque si la culture a du support elle aura aussi une plus grande incidence de lumière solaire dans les feuilles et une plus grande aération. Ces deux avantages aident à la réduction de concentration d’humidité pendant des longues périodes, ce qui est un facteur l’important pour le développement des champignons, en diminuant l’incidence des maladies fongiques. Ces pathogènes-ci utilisent l’eau, l’air, les outils et les vêtements des ouvriers comme moyen de dispérsion. La maille au palissage HORTOMALLAS permet de réduire le nombre de main-d’oeuvre, en ôtant la quantité de sources de contagions provoquées par les travailleurs.
enfemedades del tomate

La main-d’œuvre devient un vecteur de transmission de pathogènes, c’est pourquoi diminuer l’incidence de tâches manuelles avec l’utilisation de HORTOMALLAS aide à réduire les maladies dans les cultures de légumes.

Cette image nous montre une culture tuteuré avec raphia, dans laquelle il est demandé une plus grande main d’œuvre.Biol. Diana Jiménez. Références FAO. (2013). La culture de tomate avec de bonnes pratiques agricoles dans l’agriculture urbaine et périurbaine. Pag consulté le 28 septembre 2015 sur http://www.fao.org/3/a-i3359s.pdf Producteurs de légumes. (2006). Pestes et maladies de la tomate. Guide d’idéntification et maniement. México. Consulté le 28 septembre 2015 sur http://vegetablemdonline.ppath.cornell.edu/NewsArticles/Tomato_Spanish.pdf Soude, Mirta. (2013). Guía para el reconocimiento de enfermedades en el cultivo de tomate. Formosa, Argentina. Consulté le 28 septembre 2015 sur http://inta.gob.ar/documentos/guia-para-el-reconocimiento-de-enfermedades-en-el-cultivo-de-tomate/at_multi_download/file/INTA_Guia_de_Reconocimiento_de_Enfermedades_en_el_Cultivo_de_Tomate.pdf Argerich, C. ; Troilo, L. ; Rodriguez Fazzone, M. ; et al. (2010). Manuel de bonnes pratiques agricoles e

Hortomallas Hortomallas

HORTOMALLAS manufactures and markets crop support nettings (trellising and tutoring as alternatives to the raffia twine labor intensive traditional system) that increase crop quality. Our Mission is to: INCREASE VEGETABLE CROP YIELD AND PROFITABILITY TO ALL THOSE VEGETABLES THAT NEED TUTORING AND SUPPORT USING NETTING INSTEAD OF RAFFIA. Since 1994 we help professional growers and farmers improve their cucumber, tomatoes, melon, zucchini, bean, chile, peppers crops where trellises and supports are needed. HORTOMALLAS is the ideal system for cucurbitacea and solonacea to improve their phytosanitary conditions, while increasing the solar exposure and the brix degrees. Besides the obvious labor costs savings, the use of HORTOMALLAS increases the life span of the plant, allowing longer periods of harvests and of a greater quality. Call us, our crop specialists will help you with specialized attention in the Americas and the Iberian Peninsula!

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.