USA, FL (904) 436-1577
  • Argentina Argentina: +54 (11) 5984-1811
  • Brazil Brazil: +55 (21) 3500-1548
  • Chile Chile: +56 (22) 581-4899
  • Spain España: +34 (95) 093-0069
  • Guatemala Guatemala: (502) 2268 1204
  • Mexico Mexico: +52 (33) 1031-2220
  • Panama Panama: +507 (7) 833-9707
  • Peru Peru: +51 (1) 709-7918
  • United States United States: +1 (904) 250-0943

Les maladies pour des moisissures phytopatogènes dans les cultures du concombre.

Les pertes dans la production à cause des maladies fongiques peuvent être évitées si vous donnez un système de palissage à la culture de concombre.

Dans des conditions d’humidité forte ou des pluies, comme vous pouvez le regarder dans cette vidéo, palisser avec HORTOMALLAS augmente la circulation de l’air et réduit les maladies fongiques.
Le concombre est considéré l’un des légumes avec plus d’importance mais il est facilement attaqué pour des moisissures ou des champignons. Il est importante dans l’industrie agricole, étant donné qu’il est une légume avec une grande demande dans le secteur alimentaire et dans la cosmétique ; et dans le secteur économique, son importance est dû à qu’il génère beaucoup de travaux dans le champ.
malla tutora, malla espaldera hortomallas

Beaucoup des avantages des mailles à palisser HORTOMALLAS

L’agriculteur doit procurer le nécessaire à sa culture de concombre pour obtenir une production d’une bonne qualité, aussi comme lui proportionner un système de palissage, et celui-ci aide à éviter les formations des conditions adéquats pour que certains phytopathogènes se développent ; l’application des traitements préventifs des parasites et des maladies, également minimise le risque de que la culture aie une maladie, en prévenant des pertes importantes dans la production.
hongos en pepino

Grandir les concombres dans un espalier augmente la production et réduit le mycose grâce à une meilleure aération.

Des causes pour lesquelles une infection mycosique est produite dans la culture.

Les conditions pour lesquelles une infection est produite dans les cultures sont plusieurs, et parfois elles sont produites à cause des inadvertances ou des oublis. La forme dans laquelle les maladies causées par des moisissures sont disséminées pourrait être par : des éclaboussures de l’eau pendant l’irrigation, le vent, le contact d’une plante malade avec une plante saine, le contact des travailleurs agricoles ou des outils mal désinfectés, etc. En plus, les maladies à cause des moisissures nécessite des longs périodes avec des grandes concentrations d’humidité.

Le mal de la tige

hongos pepino

De la mycose dans le concombre : les moisissures qui causent le mal de la tige sont plusieurs.

Cette maladie est causée par un groupe de moisissures qui sont habitants du sol, Phytophthora spp., Pythium spp. y Fusarium spp. Comme des symptômes, elle provoque des problèmes au moment de la germination et dans les plantules qui ont récemment né, on peut observer de la flétrissure et de la pourriture dans la base de la tige, ce qui provoque que la plantule casse et sèche. Si le fruit est trouvé en contact avec le sol, ceci arrive à présenter de la pourriture, comme dans la base de la tige, grâce à qu’il est trouvé dans le sol et pourtant, en contact avec ce groupe de moisissures.

Le chancre gommeux de la tige (Didymella bryoniae)

Le champignon Didymella bryoniae attaque le cou de la plante, comme des symptômes il présent des lésions aqueuses avec une coloration tâchée ; sur ces lésions du dégageait en forme des gouttes peut être observé. Quand cette maladie évolue, ces lésions acquis une coloration noire. Dans des attaques forts à la plante, elle pourrait collapser.  Régulièrement il n’est pas commun que l’infection attaque le fruit, mais si cela passe, le fruit présent une pourriture molle.

Mildiou Laineux 

hongos en pepino

Le mildiou est une maladie fongique commune sur le concombre

Le Pseudoperonospora cubensis est le responsable de cette maladie appelée mildiou laineux. Celle-ci est une maladie commune dans le concombre, ceci grâce à qu0il nécessite des espaces de temps avec des concentrations d’humidité. Cette maladie attaque foliairement. Comme premier symptôme, la plante présent des tâches en couleur jaune clair ou vert qui après prendre une coloration jaune brillante ; ces caractéristiques sont observées dans le faisceau ; pendant que dans le dos les tâches présentent une coloration claire ; si la maladie est forte, ces tâches grandissent en produisant une nécrosion  dans les tissus, en provoquant que les feuilles tombent des plantes, ce qui provoque une défoliation qui laisse exposés les fruits au soleil. Si les conditions favorisent aux moisissures, des sporanges (des structures qui contiennent les spores)  apparaissent dans les dos de la feuille avec un aspect laineux.

Oïdium ou mildiou poudreux

oidio pepino

L’oïdium est une moisissure peu commun dans le concombre, mais une fois que la plante est attaquée, il peut tomber les feuilles.

Les responsables de cette maladie sont fuligine y Erysiphe cichoracearum. Le concombre est résistant à cette maladie, mais si les conditions qui favorisent à la moisissure sont présentes et la plante de concombre n’est pas complétement saine, elle va acquérir cette infection. Quand l’oïdium ou le mildiou poudreux se développe, il affecte les feuilles, le pétiole et la tige et parfois des fruits peuvent être aussi affectés. Les lésions qui ont peut observer dans la feuille, ce sont des tâches en couleur blanc avec un aspect poudreux (c’est d’ici que le nombre de mildiou poudreux provient). Si l’infection continue à avancer, les feuilles se recroquevillent y à la fin elles tombent de la plante. Si les lésions qui sont présentes dans la tige avancent à cause de la forte infection, elles finissent par acquérir une coloration jaune et après elles sèchent.

La tâche de la feuille

Le champignon Alternaria cucumerina est introduit à la plante par les lésions qu’elle peut avoir, ou de forme directe. Une fois que la moisissure a été introduite à la plante, les lésions peuvent être présentes dans les feuilles, les tiges, les fleurs et les fruits. Les premières qui manifestent les symptômes sont les feuilles, dans lesquelles des tâches concentrées et de coloration obscure et avec un aspect nécrotique sont observées. Pendant la maladie avance, les tâches acquièrent une coloration plus obscure.

La pourriture grise

Botrytis pepino

Le fongus de la Botrytis a besoin d’être remue de la culture parce qu’il est hautement contagieux. C’est très important de ne pas toucher les plantes saines après d’avoir manipulé une plante affectée par cette mycose (manipulée par l’élagage ou le palissage).

Botrytis cinerea est le responsable de cette maladie. La manière de la contagion est similaire à celle des maladies précédentes, et c’est aussi important de remuer totalement les structures des cultures précédentes. Si les plantes qui ont acquis la moisissure sont encore en étape jeune, elles présenteront de la flétrissure, pendant que les plantes plus âgées présentent des tâches avec une coloration irrégulière dans les pétales et les feuilles. Quand la moisissure arrive à infecter le fruit, i présent des symptômes comme la pourriture douce et on peut observer le mycélium avec une coloration grise.

La pourriture blanche

 

podredumbre pepino

Cette moisissure est connue par sa couleur et par la flétrissure qui produit dans les plantules.

Le responsable de cette maladie est Sclerotinia sclerotiorum. De la même manière que la pourriture grise, cette moisissure produit de la flétrissure dans les plantules. La plante peut présenter des parties avec de la pourriture molle ou douce, celle qui au commence présent une consistance aqueuse et après finit par sécher complétement la plante mais elle cache du mycélium de la moisissure avec une coloration blanche, qui évolue à une coloration noire. Si la plante présente la pourriture dans sa tige, celle-ci finit par collapser.

Oidiopsis

Leveillula taurica est la moisissure qui provoque l’oidiopsis. Cette moisissure est observée sporadiquement dans les cultures de concombre. Comme symptôme, des tâches en couleur jaune sont observées dans le faisceau de la feuille, et après les tissus trouvés dans l’intérieur de la feuille est observé comme un feutre de couler blanc. Quand la feuille se trouve très affectée dû au progrès de la maladie, elle finit par tomber de la plante, en donnant aux rayons de soleil d’affecter le fruit.

Système de prévention de la mycose dans le concombre avec le palissage HORTOMALLAS

enfermedades pepino

Le concombre est très exposé à des maladies acquises par la transmission mécanique. En plus de celles transmises par des insectes comme des vecteurs, il faut se rappeler que plusieurs transmissions virales, bactériennes et mycosiques sont causées grâce au contact avec les mains des travailleurs pendant les étapes de palissage avec du raphia. HORTOMALLAS réduit au minimum le besoin d’utiliser fréquemment les mains pour guider ou palisser les plantes de concombre.

La manière dont les maillages espaliers HORTOMALLAS comme un système de palissage aident aux cultures, c’est en leur donnant un soutien vertical. Ce soutien rendre possible que la plante se développe éloignée du sol, il permet que la plante n’aie pas du contact direct avec la possible accumulation d’humidité qui puisse être trouvée dans le sol. Il augmente aussi la zone d’exposition aux rayons de soleil, en augmentant l’activité photosynthétique de la plante. En plus de lui donner une meilleure aération en aidant à éliminer les concentrations d’humidité. Également, il rend possible une réduction de main d’œuvre, que ajoutée a tout, réduit beaucoup le nombre de possibles sources d’infection.
entutorar planta pepino

Palisser les plantes de concombre avec HORTOMALLAS est très rentable

Des mesures de prévention et du control des moisissures dans le concombre

  • Réaliser les pratiques culturelles en temps
  • Réaliser les processus de désinfection du terrain, du sol, et aussi des structures qui forment partie des installations.
  • Acquérir des graines qui ne soient pas contaminées.
  • Proportionner des systèmes de palissage aux cultures.
  • Faire les activités culturelles en prenant en compte les mesures de santé adéquates ; la désinfection des outils qui sont utilisés, la désinfection des travailleurs avant et après de manipuler une plante.
  • Appliquer des traitements préventifs.
  • Réaliser des surveillances constantes aux cultures pour identifier des possibles sources d’infection.
  • Supprimer les plantes malades du reste de la culture.
  • Éviter que la culture soit exposée à des longues périodes des concentrations d’humidité.
  • Compter avec un système de drainage adéquat.
  • Implémenter la rotation des cultures.
Les produits qui peuvent être appliqués pour le traitement contre les maladies par des moisissures sont : le méthyl thiophanate, le carbendazime, le propamocarbe, le prochloraz, le tebuconasole-triadiménolo, l’azoxystrobine, le propinèbe plus provalicab, le chlorothalonil, l’hydroxyde de cuivre, le bénomyl. Le traitement à appliquer dépendra de la moisissure qui soit présente dans la culture.

Auteur : Biologiste Diana JIMÉNEZ

HORTOMALLAS espaldera entutorado rafia pepino pepinillo pickle soporte tutor

HORTOMALLAS augmente la qualité et la quantité du produit, dans ce cas du concombre, en levant le fruit du sol, et en évitant les tâches et en réduisant l’usage des produits agrochimiques et de main d’œuvre.

Référence :Alonzo-Torres M. 2007. Producción de Hortalizas todo el año. Mozambique. Pris le 11 novembre 2015 de http://www.entwicklung.at/uploads/media/5_Manual_f%C3%BCr_Gemuesebau.pdfZamudio González, B. Felix Reyes, A. 2014. Producción de pepino bajo invernadero en Valles Altos del Estado de México. Pris le 11 novembre 2015 de http://siproduce.sifupro.org.mx/seguimiento/archivero/15/2013/anuales/anu_2033-25-2014-05-1.pdfProductores de Hortalizas. 2005. Plagas y enfermedades de cucurbitáceas. Guía de identificación y manejo. Pris le 11 novembre 2015 de http://vegetablemdonline.ppath.cornell.edu/NewsArticles/CucurbitsSpanish.pdfArias S. 2007. Proyecto de diversificación económica rural. Manual de producción. Producción de pepino. Pris le 11 novembre 2015 de http://www.innovacion.gob.sv/inventa/attachments/article/3574/Manual%20para%20Producci%C3%B3n%20de%20Pepino.pdf Voulez-vous voir plus d’images du maillage pour soutien du concombre ? ACHETER HORTOMALLAS produit and vend du maillage et des mailles pour soutien des cultures (treillisser and palisser comme une alternative au travail intensif du système traditionnel avec du fil de raphia), ce qui augmente la qualité des cultures. Notre mission est : L’AUGMENTATION DU RENDEMENT DES CULTURES VEGETALES ET LA RENTABILITÉ DE TOUS CES LÉGUMES QUI ONT BESOIN DE PALISSAGE ET DE SOUTIEN EN UTILISANT DES MAILLAGES À LA PLACE DU RAHIA.  Depuis 1994, nous aidons les producteurs professionnels et les agriculteurs à améliorer leurs cultures de concombres, de tomates, de melons, de courgettes, de haricots, de chili et de poivrons où des autres cultures dont des supports sont nécessaires. HORTOMALLAS est le système idéal pour les cucurbitacées et les solanacées pour améliorer leurs conditions phytosanitaires, tout en augmentant l’exposition solaire et les degrés brix. Outre les économies évidentes en matière de coûts et de main-d’œuvre, l’utilisation de HORTOMALLAS augmente la durée de vie de la plante, en permettant des périodes de récolte plus longues et d’une plus grande qualité. Appelez-nous, nos spécialistes des cultures vous aideront avec une attention spécialisée dans les Amériques et la péninsule ibérique!

Hortomallas Hortomallas

HORTOMALLAS manufactures and markets crop support nettings (trellising and tutoring as alternatives to the raffia twine labor intensive traditional system) that increase crop quality. Our Mission is to: INCREASE VEGETABLE CROP YIELD AND PROFITABILITY TO ALL THOSE VEGETABLES THAT NEED TUTORING AND SUPPORT USING NETTING INSTEAD OF RAFFIA. Since 1994 we help professional growers and farmers improve their cucumber, tomatoes, melon, zucchini, bean, chile, peppers crops where trellises and supports are needed. HORTOMALLAS is the ideal system for cucurbitacea and solonacea to improve their phytosanitary conditions, while increasing the solar exposure and the brix degrees. Besides the obvious labor costs savings, the use of HORTOMALLAS increases the life span of the plant, allowing longer periods of harvests and of a greater quality. Call us, our crop specialists will help you with specialized attention in the Americas and the Iberian Peninsula!

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.